Carrières et Métiers liés à la Danse
Site informatif sur les carrières et les métiers liés à la danse.

Vanessa, gérante d’un studio de danse

Interview de Vanessa Diaz, gérante du stduio de danse Let’s Dance Studio.

Vanessa Diaz

Vanessa Diaz

Vannessa, quel est votre parcours scolaire ?
Mon parcours scolaire a été assez bref, j’ai obtenu un BEP à 16 ans afin de pouvoir me concentrer entièrement à ma passion qui est la danse.

Votre formation en danse?
Je danse depuis toute petite, ma mère m’avait inscrit à la danse classique dès l’age de 4 ans, j’ai découvert ensuite le jazz et à l’adolescence le Hip Hop. Venant du sud de la France, je suis monté à Paris à 17 ans ou j’ai intégré l’académie internationale de la danse ou j’y suis resté deux ans, pour me former en danse classique, jazz et contemporaine. A 20 ans je découvre les danses latines , la salsa plus précisément, et tombe amoureuse de cette danse. Depuis, je fais des représentations et enseigne partout à l’étranger.

A quel moment avez-vous décidé de devenir professeur de danse?
Professeur de danse n’était pas pour moi mon métier de prédilection, ce que je voulais faire moi, c’est de la scène. Étant souvent en déplacement il est difficile pour moi d’assurer des cours réguliers, ce pour quoi je privilégies les stages et ateliers chorégraphique.

A quel moment avez-vous décidé d’ouvrir votre propre centre de danse?
J’ai toujours rêvé d’avoir mon propre studio de danse. Lorsque j’ai rencontré mon conjoint , il m’a tout de suite accompagné dans mon projet et 4 ans après et nait « LET’S DANCE STUDIO ».

Quel est aujourd’hui votre activité principale? De quelle façon partagez-vous votre temps de travail?
J’ai plusieurs activités notamment la gestion du studio de danse, la scène ainsi que l’enseignement et enfin l’organisation d’un festival  international de salsa (Festival  » STEP IN DANCE ») qui a lieu une fois par an, le dernier weekend du mois de septembre. Toutes ces activités sont différentes mais ce ressemblent à la fois. Je réserve ma semaine à la gestion du studio et à celle du festival et le weekend je suis généralement en spectacle.

Quelle est votre plus belle réussite dans le milieu de la danse?
Je ne pourrais pas en choisir une, mais ma collaboration avec le danseur hip hop « Diabloo » est une fierté pour moi ainsi que mon intégration dans la compagnie « Leon Rose Project ».

Quelles sont, selon vous, les qualités indispensables pour enseigner la danse de salon (SALSA)?
Que ce soit la salsa ou bien n’importe quelle danse , je pense qu’il faut être avant tout « passionné ». Il faut aussi aimer transmettre son savoir et apprécier voir ses élèves progresser. Beaucoup de bons danseurs ne sauront jamais enseigner et vice versa.

Dans votre métier, quel est l’aspect le plus dur à vivre, le coté le plus contraignant?
Selon moi le plus dur est la fatigue constante due aux répétitions, aux voyages, à l’organisation, ce qui peut aussi entrainer des blessures et un surmenage.

Quel(s) conseil(s) pourriez-vous donner à une personne désireuse de devenir professeur de danse ?
Les conseils que je pourrais donner sont, d’aller jusqu’au bout de ses rêves, de ne jamais rien lâcher. De s’entrainer encore et encore et comme le talent ne suffit malheureusement plus aujourd’hui , d’avoir de bons contacts.

Let’s Dance Studio
10 rue Tournefort
75005 Paris

www.studiodanseparis.fr